Favoris Octobre ’19

À l’heure où ce post se publie, je ne suis pas franchement dans mon canapé chez moi, mais en road trip au Pérou. Un voyage que j’attends depuis plusieurs mois et que je suis surexcitée de vivre avec mes copines d’amour. J’avais tellement hâte de faire ce break loin de tout, pour couper complètement avec ma petite vie d’ici, mais je ne me voyais quand même pas vous abandonner ici alors j’ai pris soin de planifier quelques posts. En route pour les favoris d’octobre !

Deux gros favoris « lifestyle » sont à noter pour ce mois d’octobre. Le premier et tant attendu : la saison 5 des Peaky Blinders. C’est sans aucun doute une de mes séries préférées de tous les temps alors j’attendais de retrouver tous mes personnages préférés avec tellement d’impatience. Depuis les premiers épisodes je suis archi fana des images, décors, costumes, et des personnalités si singulière de tous les membres de cette incroyable famille. J’ai alors évidemment dévoré les nouveaux épisodes très rapidement. Si cette saison 5 n’est pas ma favorite de toute, elle a le mérite d’être la plus sombre et j’ai beaucoup aimé voir des personnages à l’habitude si sûrs d’eux complètement ébranlés. Vivement la suite ! Rien à voir, mais côté food je n’ai pas cessé de dévorer des grosses plâtrées de pâtes quinoa-tomate accompagnées de coeurs d’artichauts confits et de parmesan. Rapide à préparer mais si délicieux, ça a été mon plat favori des soirs de flemme (et il y en a eu un paquet !).

Niveau mode, l’ « autumn mood » a clairement été activé par chez moi ! Mes boots préférées sont visées à mes pieds et mes grosses mailles ont repris une place importante dans mon dressing. Mention très spéciale pour ce pull Cotélac que je trouve beaucoup trop canon, grâce à son col camionneur et sa belle couleur de saison. De gauche à droite, les boots à talons sont des Cotélac, les boots kaki sont des Betty London via Spartoo et les boots à lacets sont des Kickers.

Depuis début septembre j’avoue que les semaines se sont très vite enchaînées, chacune avec son lot de galères, toutes plus intensives les unes que les autres. Je n’ai pas arrêté, sans faire attention aux signaux, à la fatigue… et le contrecoup s’est vraiment fait sentir en octobre. J’ai senti le bon petit surmenage arriver et ça m’a permis de poser les choses et de faire le point. Je me suis accordé du temps pour moi, pour souffler. J’ai oublié de m’écouter pendant un petit moment et me retrouver m’a fait beaucoup de bien. Un compte Instagram m’a notamment apaisée et m’a en quelque sorte aidé à me remettre d’appoint : @gomargu. Une illustratrice française dont j’adore la patte et qui trouve toujours de belles citations qui aident à relativiser, avec la pointe d’humour qu’il faut quand il faut : « Souviens toi qu’un jour tu as rêvé de ce que tu as aujourd’hui » ou encore « N’aie pas peur de perdre ce qui mérite d’être perdu ». Ma petite mine, mes yeux cernés et moi allons déjà mieux et mon road trip au Pérou arrivaient pile poil au bon moment pour faire un bon break.

Et vous, quels sont vos favoris du mois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *