Routine cheveux

Si l’on remonte un petit peu dans les archives du blog, on peut constater que je suis passée par plusieurs phases capillaires et que dernièrement, je suis même carrément passée du coq-à-l’âne. Pour moi c’était cheveux lisses sinon rien, et pendant des années et des années j’ai usé et abusé de mon fer à lisser. Je n’ai jamais assumé mes cheveux au naturel et je me souviens même de gentilles moqueries qui n’aident pas de la part de mes copines sur mes cheveux de mouton. De mes 14 à mes 26 ans j’ai donc lissé mes cheveux sans relâche, lutté contre les frisotis avec des shampoings et après-shampoings à la composition douteuse… et puis j’en ai eu marre. Il y a 1 an et demi j’ai dit au revoir à mes longueurs pour un carré long et j’ai décidé d’assumer mes bouclettes. Je n’ai pas réussi à dompter ma crinière du jour au lendemain et si j’y suis allé à taton les premiers mois, je pense avoir aujourd’hui trouvé ma routine capillaire parfaite. 
Sous la douche, je n’utilise que deux produits. D’abord, le shampoing volume & vitalité Lavera enrichit en extraits d’écorces d’orange douce aux vertus assainissantes et adoucissantes et en feuilles de thé vert connu pour sa teneur en antioxydants qui permettent de tonifier et de renforcer les cheveux ; puis le gommage du cuir chevelu à l’argousier de Natura Siberica qui permet la régénération de la peau et stimule la circulation sanguine du crâne. Allié l’un à l’autre ces deux produits me permettent d’avoir une base saine, un cuir chevelu sain et des cheveux plus robustes.

À la sortie de la douche, j’applique sur cheveux mouillés un petit peu de tonique épaississant Aveda puis je forme des boucles en torsadant mes cheveux et les laisse sécher au naturel. Si je sens que mes longueurs sont un peu sèches, j’applique l’huile divine Caudalie dont je suis ultra fana de l’odeur. Globalement on va dire que j’en applique une noisette par semaine, ni sur cheveux mouillés, ni sur cheveux secs, mais à l’intermédiaire. Cette huile leur donne hydration et brillance sans pour autant les alourdir.

Une fois que mes cheveux sont bien secs, j’utilise mon bon vieux fer à lisser GHD pour dompter les mèches un peu rebelles sur l’avant. Rien de bien sorcier, je redessine les boucles qui encadrent mon visage et mets un petit coup sur mes « cheveux de bébé » pour qu’ils ne rebiquent pas dans tous les sens. Même si je les utilise beaucoup moins qu’avant, pour moi les stylers GHD sont vraiment les meilleurs du marché et je ne peux que vous conseiller de vous tourner vers cette marque.

Et puis quand je n’ai pas envie de me laver les cheveux, ou quand je lutte pour essayer d’espacer mes shampoings, j’ai deux shampoings secs chouchous : le Shampure Aveda composé à 99,8% d’ingrédients d’origine naturelle et la poudre de perlimpinpin Lush. Je suis hyper séduite, d’abord par leur efficacité mais aussi parce qu’ils ne sont pas avec aérosols.

Et vous, quels sont vos produits capillaires préférés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *