Passion Veja

Veja est incontestablement ma marque de baskets préférée non seulement pour ses modèles, tous plus canons les uns que les autres, mais aussi pour tout ce qu’elle véhicule. Créée en 2004 par deux français, Veja est l’exemple même que les marques responsables ne sont pas forcément ringardes.

Le coton bio utilisé par Veja est produit par des associations d’agriculteurs d’Amérique du Sud qui le cultivent dans le respect de l’homme et de l’environnement. Il est ensuite acheté selon les principes du commerce équitable, avant d’être tissé pour former la toile et les tiges de nombreux modèles. L’Amazonie est le seul endroit au monde où les hévéas (arbres à caoutchouc) poussent à l’état sauvage. Dans la réserve extrativiste Chico Mendes, dans l’état de l’Acre en Amazonie, Veja travaille avec l’association Amopreab. Ses membres sont tous des « seringueiros », habitants de la forêt qui récoltent le caoutchouc utilisé dans les semelles des Veja. Le cuir n’est pas issu du commerce équitable, il ne peut pas l’être par définition. En effet, l’élevage bovin nécessite des champs étendus et un investissement financier conséquent. Les producteurs de cuir ne sont pas de petits producteurs marginalisés à la différence des producteurs de coton bio ou de caoutchouc sauvage avec lesquels Veja travaille. Il est donc difficile de traiter en direct avec eux et de contrôler précisément la provenance du cuir et la façon dont les bêtes sont élevées mais Veja a néanmoins la garantie que le bétail ne provient pas d’Amazonie, où l’élevage bovin est la première cause de déforestation.

Veja fabrique ses baskets dans des usines et ateliers de fabrication où les droits des travailleurs sont respectés. Pour garantir un travail dans la dignité Veja prend en compte des critères tels que : la proximité et la décence des habitations de ses employés, la liberté de se regrouper pour défendre ses droits, le niveau de vie et l’équivalence en pouvoir d’achat, les avantages sociaux et la liberté d’expression des employés.

Je vous montre mes 3 paires préférées?

Ma number one, celle que je préfère par dessus tout, c’est ma paire de V-10 Bastille nude. Achetée d’occasion une bouchée de pain comparé à leur prix initial, alors qu’elles n’avaient été portées que 2 fois par leur propriétaire initiale, cette paire fabriquée dans une combinaison de matériaux écologiques et durables symbolise les 10 ans de la marque. La tige, le logo, les empiècements et la doublure intérieure sont en cuir à tannage végétal, la semelle intérieure est en coton bio et la semelle extérieure en caoutchouc sauvage d’Amazonie. Je crois que je n’ai jamais autant aimé une paire de baskets, mais paradoxalement c’est celle que je porte le moins parce que je ne veux surtout pas les abimer!

En deuxième position on retrouve les Holiday blend pretole disponibles sur Shoes. C’est le mélange du bleu métallisé et du tweed qui m’a fait complètement craquer. Je n’ai pas réfléchis une seule seconde quand à l’achat de cette paire, le coup de coeur était bien trop évident. J’adore cette paire puisqu’elle se suffit à elle même et habille à la perfection mes tenues basiques. En plus de ça, le modèle Holiday représente à lui seul le confort absolu : de vrais chaussons!

En troisième position, place aux Esplar 3 lock noir. Ce modèle, nommé en hommage à l’ONG brésilienne avec qui Veja travaille depuis 2005 qui soutient l’agriculture biologique et familiale dans la région du Nordeste, est la version à scratchs d’un incontournable de la marque. C’est la paire que je porte le plus souvent puisqu’elle s’accorde hyper facilement avec toutes mes tenues.

Mes prochaines paires en ligne de mire?

Et vous, vous êtes aussi team Veja?

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *