Très bien merci

IMG_0026

Je suis une épicurienne. J’adore manger, j’adore me retrouver autour d’une table avec mes amis et ma famille. Le moment du repas est pour moi un des moments le plus agréable et convivial de la journée. Hors de question pour moi de renoncer à ces petits moments de bonheur.

En grande fana de tartiflette, j’aime aussi parfois manger des repas plus légers et élaborés, découvrir de nouvelles saveur et savoir qu’en mangeant, en plus de me nourrir pour tenir debout, je prend soin de moi en ingérant de bonnes vitamines par exemple. Si j’ai des phases où la « mal-bouffe » ne me dérange pas plus que ça (je met des guillemets car hors de question pour moi de manger Mcdo ou un sandwich dans le premier kebab venu), j’ai d’autres phases où il est primordial pour moi de prendre soin de mon corps presque radicalement, en mangeant que des graines et du tofu. Je suis parfaitement consciente que faire le yoyo entre deux modes de vie complètement opposés n’est clairement pas une bonne décision et j’essaye donc en ce moment de moins être dans les extrêmes en mangeant sainement, bon et surtout variés.

Pour m’aider dans ma démarche de rééquilibrage alimentaire, j’ai testé « Très bien merci« , un service de plats gourmands et diététiques livrés à domicile partout en France. Les plats sont élaborés par Joël Robuchon et cuisinés à la demande par des chefs en Vendée. Du Made in France, donc. Si j’ai longtemps été dubitative quant à ce genre de service, « Très bien merci«  m’a clairement convaincue : chaque plat est savoureux, généreux et rassasiant tout en contenant au maximum 420 kcal. Pour les plus pointilleux, dont je commence à faire de plus en plus partie, notez que les plats sont sans conservateur, colorant, arôme artificiel, huile de palme, huiles hydrogénées et OGM. Sachez également que les plats peuvent être adaptés si il y a des ingrédients que vous ne mangez pas.

Les plats sont livrés dans des sachets individuels et peuvent être conservés entre 13 et 25 jours après la date de réception. Pour les déguster il suffit de les réchauffer au bain marie ou au micro onde et de suivre les astuces de dressage du chef! Petit plus, en plus des repas on peut bénéficier de l’aide d’une diététicienne et d’un nutritionniste pour aller encore plus loin dans notre démarche de bien être et cela me semble être important. Bien manger, c’est bien. Mais comprendre pourquoi, c’est mieux. Il me semble que si je veux vraiment inscrire cette manière de manger dans le temps, il faut que je comprenne mieux mon corps mais aussi les aliments que je consomme.

IMG_0023

Filet de merlu, coulis de piquillos et tian d’aubergines

IMG_0029

Pot-au-feu aux légumes d’hiver

IMG_0032

Boeuf au paprika, daïkon, chou pak choï et carottes

IMG_0037

Poêlées de saint-jacques à la tomate et légumes à la coriandre

IMG_0039

Poulet tériyaki et wok de légumes

IMG_0309

Poulet au curry vert, carottes au miel et salsifis au curcuma

IMG_0426

Filet de saumon et ratatouille provençale

IMG_0429

Tagine de veau aux légumes croquants

7 comments

  1. Je ne suis pas particulièrement fan de la mal-bouffe, par contre il faut être sacrément courageuse se nourrir uniquement de graines de tofu 😀 Je testerai peut-être ‘Très bien merci’ à l’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *