10 faits sur moi #2

img_3412_resultat

Vous m’aviez fait de très chouettes retours suite à la première édition des 10 faits sur moi que je vous avais écrit il y a quelques mois et j’avais beaucoup aimé me confier un petit peu. Je remet donc le couvert avec une deuxième édition!

1- Pour la première fois de ma vie en 2016, j’ai tenu toutes mes bonnes résolutions. Devenir végétarienne (je vous prépare d’ailleurs un post à ce sujet), penser davantage à mon épanouissement personnel et passer mon permis.

2- Je voue un culte sans fin à la culture Russe. Je ne sais pas trop comment l’expliquer mais la Russie m’intrigue depuis que je suis gamine. Je rêve d’aller la visiter de fond en comble, autant les villes que les campagnes, et j’ai appris à parler le russe dès l’âge de 14 ans dans l’optique d’un jour partir quelques mois sur le transsibérien.

3- Je suis aussi casanière que fêtarde. Je suis très paradoxale à ce niveau là mais j’aime tout autant danser toute la nuit que me mettre au lit à 21h avec un bon bouquin. Je change de camp en fonction de mon humeur et mon entourage a parfois du mal à me suivre.

4- Je ne suis pas très expansive et j’ai du mal à exprimer mes sentiments. J’aime à croire que les gens que j’aime le comprennent d’un simple regard. Je me suis construit cette carapace à cause de ma grosse sensibilité. Je passe donc souvent pour une dure à cuire alors que je suis un véritable coeur d’artichaut.

5- Mon objectif n°1 de 2017 est de courir mon premier semi-marathon. Le premier d’une longue série je l’espère. J’ai désormais envie de viser encore plus haut et je compte bien mettre toutes les chances de mon côté pour réussir ce challenge. J’ai participé au Run In Lyon en octobre et c’est une épreuve qui me paraissait pourtant insurmontable quelques mois auparavant. J’ai adoré l’ambiance tout autour de la course et courir ma première course officielle dans cette ville qui m’est si chère, par contre, j’ai eu un petit peu de mal avec la foule, que j’ai trouvé parfois un peu trop oppressante. Nous étions des milliers à prendre le départ de cette course et je pense que dorénavant je sélectionnerais des courses un peu moins bondées pour les apprécier au maximum.

6- Je travaille depuis quelques mois chez Comptoir des Cotonniers. J’apprend énormément de choses et suis ravie d’avoir intégré une chouette équipe et de découvrir un milieu pro que je ne connaissais pas du tout. J’aime à croire que chaque opportunité est bonne à prendre et que rien n’arrive par hasard donc je suis ravie de cette nouvelle expérience.

7- J’achète quasiment plus de vêtement. En quelques mois mon mode de consommation à radicalement changé. Je ne consomme plus du tout à foison comme j’ai pu le faire à une époque, un peu écoeurée par tout ce que j’ai pu entasser. La seule chose que je continue à acheter sans me poser de question ce sont les livres.

8- Je me pose ces derniers temps pas mal de questions sur l’orientation que j’ai envie de donner à ce blog. J’aime toujours autant la mode et partager tout ça avec vous reste un véritable plaisir mais j’ai du mal à varier le contenu du fait de ma consommation bien moins outrageuse qu’avant. Il me plait de plus en plus de vous parler de liflestyle : nourriture, beauté, culture… et je pense que cette année pas mal de petits changements vont s’opérer par ici. J’espère de tout coeur qu’ils vous plairont!

9- Je me suis laissée tenter par Netflix cet été et j’en suis devenue complètement accro. Je suivais déjà pas mal de séries avant mais Netflix a finit de faire de moi une sérivore. Mon numéro 1 du moment : Suits. J’enchaîne les épisodes comme une véritable no-life.

10- En 2017 je vais être tata et c’est une des choses les plus excitantes qui m’ait été donné de vivre. La petite princesse arrive bientôt mais je suis toujours autant émue d’imaginer mon frère papa, mes parents grands-parents… J’ai tellement hâte de la rencontrer et de l’accueillir dans ma vie!

img_7241_resultat img_7245_resultat img_7252_resultat img_7271_resultat img_3376_resultat

Total look Cache Cache et crédit photos Mango & Salt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *